La Torche aux Marrons

La saison des châtaignes bat actuellement son plein. En réalisant ma crème de marron ce week-end, j’ai repensé à un dessert découvert en Alsace (ou disons plutôt une pâtisserie car il faut s’accrocher pour enchaîner un tel dessert après un repas alsacien!) : la torche aux marrons, intimement nommé « nid de cigogne ».

torche marrons alsace

La recette traditionnelle est composée d’une meringue croustillante, recouverte de crème chantilly, elle-même recouverte de vermicelles de crème de marron, le tout saupoudré de sucre glace.

Celui que d’autres appellent le Mont-Blanc aurait été créé au début du 20ème siècle par l’autrichien Antoine Rumpelmayer, au sein du salon de thé Angelina à Paris. Reprise par le groupe Bertrand, la Maison Angelina en produit aujourd’hui plus de 800 par jour. Pour la première fois cette année, la pâtisserie a même organisé une journée du Mont-Blanc le 5 novembre dernier : l’occasion de déguster toutes sortes de Mont-Blanc revisités.

mont blanc angelina 

Depuis quelques années, le Mont-Blanc a été remis au goût du jour par de grands pâtissiers : Christophe Michalak, Philippe Conticini, Pierre Marcolini, Ladurée… De passage en Alsace ou à Paris cet hiver, c’est le moment de découvrir cette montagne de sucre réconfortante !

mont blanc pierre marcolini

Mont-Blanc façon Pierre Marcolini

Partagez sur Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire par Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *