Spéculoos d’Amsterdam

En dehors du fromage hollandais, mon séjour à Amsterdam me laisse peu de souvenirs culinaires. Je me rappelle cependant avoir découvert là-bas le goût de vrais spéculoos artisanaux.

J’avais été intriguée par la devanture d’une petite boulangerie de quartier, d’où émanaient de bonnes odeurs, à quelques pas de notre hôtel. C’est ici, à la Bakkerij van Eyk de Utrechtsestraat, que nous avons trouvé ces spéculoos faits maison, moulés de façon traditionnelle avec des formes figuratives.

speculoos amsterdam

bakker van rijk 

Pour la petite histoire, le mot spéculoos vient du latin speculator. Utilisé pour désigner un évêque, ce nom a été donné aux biscuits à la cannelle traditionnellement dégustés lors de la Saint-Nicolas le 6 décembre en Belgique.

Le spéculoos est un peu comme ma madeleine de Proust : l’odeur de la cannelle me transporte immédiatement dans les marchés de Noël alsaciens, où se côtoient les étals de biscuits secs et les stands de vin chaud.

Nul doute que vous trouverez d’autres endroits où acheter de très bons spéculoos, surtout en Belgique : le pays compte plus d’une cinquantaine de fabricants, parmi lesquels Lotus, et de célèbres biscuiteries telles que Dandoy.

Partagez sur Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *