La Cité du Chocolat Valrhona

Le long de la vallée du Rhône, entre Drôme et Ardèche, se cache un lieu incontournable pour les addicts au chocolat.
La Cité du Chocolat ValRhona a ouvert en octobre 2013 à Tain l’Hermitage, berceau d’origine de l’entreprise.
Petit aperçu de ce que vous réserve la visite…

Cité du Chocolat Valrhona

Je dois avouer qu’avant de m’installer à Lyon, je ne connaissais pas Valrhona. Fondée en 1922, l’entreprise fournit les chocolatiers et pâtissiers en chocolats d’exception, provenant des 4 coins du monde. L’idée de créer cette Cité provient d’une volonté de faire découvrir les coulisses du chocolat Valrhona au plus grand nombre.

La Cité n’est pas un musée du chocolat : elle propose une expérience bien plus originale. Le prix de la visite (10,50€ pour un adulte) peut paraître élevé mais il se justifie par les dégustations qui ponctuent le parcours. Ah oui, j’ai oublié de prévenir qu’il valait mieux faire cette visite l’estomac vide !

Chocolat Valrhona

Les sens du visiteur sont mis à l’épreuve dès l’entrée : une borne interactive vous délivre 4 chocolats (2 noirs et 2 au lait) et vous invite à les déguster en devinant leurs arômes. Après le goût, la visite éveille votre sens du toucher et de l’ouïe, pour reconnaître les différentes textures du chocolat.

Puis, au Comptoir des Recettes, il faudra vous laisser guider par votre odorat afin de reconnaître différents ingrédients souvent associés au chocolat : noisette, orange, cannelle,  café, etc.

Recettes Valrhona

Des panneaux originaux vous permettent ensuite de tout savoir sur la composition des principaux types de chocolat : noir, au lait, blanc… et blond ! Ce chocolat Dulcey a été inventé il y a quelques années par le pâtissier Frédéric Bau, après avoir laissé cuire par erreur du chocolat blanc au bain-marie pendant plusieurs heures. Le Dulcey remporte clairement la faveur des visiteurs, à en juger par les stocks de la boutique !

Pour remonter aux origines du chocolat,  la visite se poursuit avec des panneaux et vidéos expliquant la culture du cacao : des plantations au séchage des fèves, en passant par leur récolte. Valrhona sélectionne les meilleurs grands crus tout en accompagnant les producteurs à Madagascar, au Venezuela, en République Dominicaine ou encore en Papouasie.

Origine Chocolat Valrhona

Place ensuite à la fabrication du chocolat dans une chocolaterie virtuelle, reproduisant toutes les étapes de transformation. Vous pourrez notamment goûter du grué (fèves de cacao broyées) et des pastilles de beurre de cacao pur, au goût totalement neutre. Pour un supplément d’un euro, vous pourrez également assister à un mini-atelier de 30 minutes, pour tout savoir de la cabosse du cacaoyer ou de la fabrication du praliné.

Dans le dernier espace de la Cité se tient une table interactive invitant les plus petits comme les plus grands à réaliser des montages en chocolat. C’est d’ailleurs le thème de l’exposition « Petite Histoire de l’Art en Chocolat » qui entoure cette table.

Exposition Chocolat Valrhona

Enfin, comment ne pas se laisser tenter par la boutique Valrhona à l’issue de cette visite ? Si vous évitez les périodes d’affluence, vous pourrez (re)goûter tous les chocolats de la marque en libre service !

Verdict : un moment ludique, gourmand et instructif. Ne ratez pas cette occasion de faire une halte à Tain l’Hermitage si vous êtes sur l’Autoroute du Soleil. J’ai personnellement eu un coup de coeur pour cette petite ville, ses vignes et sa chapelle.

Partagez sur Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire par Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *